De l’enfer à la Vie

Je ne devrais pas être vivant aujourd’hui…

Dès ma naissance, j’ai commencé à souffrir de divers problèmes, le premier fut lorsque mon père m’a abandonné alors que je n’étais qu’un nouveau-né.

J’ai grandi avec beaucoup de haine en moi et pour empirer la situation familiale, ma mère a connu un autre homme, qui me battait toujours violemment. J’ai souffert de nombreuses agressions physiques. Je n’ai pas comment tout raconter ici en détails, mais un jour il est arrivé au point de me lier les mains avec un fer chaud jusqu’à les brûler, comme punition.

Il y avait beaucoup de douleur et de tourment quotidien. Je me souviens de la première fois que cet homme m’a frappé dans notre propre maison. Ma mère n’a rien entendu. Je ne me souviens pas si, à ce moment-là, elle était sous l’effet des drogues ou assommée par les différents types de médicaments qu’elle prenait tous les jours. J’étais si petit et je voyais déjà de nombreux problèmes.

Je n’avais aucune envie de rester à la maison et encore moins d’être proche de ma famille. Je suis arrivé au point de commencer à me couper avec des lames et j’ai même écrit sur mon bras avec un couteau «I Hate U», ce qui signifie «Je te haie».

Mon monde s’est assombri quand j’ai commencé à sortir avec des jeunes, qui étaient du côté opposé de la vie, j’ai joint un gang et j’ai plongé dans le monde du crime. Je volais, j’agressais des gens pour le plaisir et je faisais divers délits. Je n’ai pas eu d’enfance.

J’ai commencé à fumer de la marijuana à l’âge de 9 ans. Et à mes 14 ans, j’ai commencé à vendre des drogues comme la cocaïne, l’héroïne et l’ecstasy. Je cherchais de l’argent facile, mais tout l’argent était dépensé dans l’alcool.

J’ai également été attaqué à plusieurs reprises par des gangs rivaux. Une fois, on a même cassé une bouteille de verre derrière mon dos.

J’ai déjà été poignardé et je suis entré en coma profond pendant deux semaines. Une autre fois, j’ai été poignardé dans le cou et le couteau n’a pas touché l’artère pour juste deux centimètres. En tout, j’ai été poignardé à cinq reprises par différents gangs rivaux.

Ma vie était un désastre, l’un derrière l’autre. Mais je ne connaissais rien d’autre. Tout ce que je voyais, depuis mon enfance, n’était que violence et je pensais que c’était ce que la vie avait à m’offrir. J’étais si rempli de colère et de haine que je n’arrivais pas à penser comment je pouvais me sortir un jour de cette vie.

Mon ami, Ryan, qui a également été impliqué dans des gangs, m’a invité à assister à une réunion du Groupe Jeune « Victory Youth Group.”. J’ai refusé l’invitation. Mais il a tellement insisté et voyant aussi que sa vie était complètement différente et positive, j’ai décidé d’y aller.

Le pasteur étant en train de parler au sujet des dangers du monde et a fait référence au Carnaval. J’étais attentif, mais je ne pensais pas que cela était pour moi. Mon ami m’a donné une petite Bible et je l’ai mise dans la poche de ma veste.

Le jour d’après, je suis allé au Carnaval avec les garçons de mon gang. Il y a eu une discussion avec un autre groupe de gangsters et j’ai fini par être poignardé à la poitrine. J’ai vu le couteau transpercé ma veste, mais je n’ai rien senti à ce moment-là, mon corps resta paralysé par le choc. J’ai commencé à toucher ma poitrine et il n’y avait pas de sang.

C’est alors que j’’ai réalisé que la Bible était dans la poche de ma veste, cette Bible que j’avais utilisée lorsque je suis allé au groupe jeune, la veille. Le couteau s’est arrêté au Psaume 27, mais elle aurait dû percer mon cœur.

Ce jour-là, la Parole de Dieu m’a réellement sauvé. J’ai vu que la vie n’était pas un jeu et que je devais faire quelque chose pour changer.

Le lendemain je suis allé à l’Eglise et l’évêque a appelé devant l’autel les gens qui voulaient effacer leur passé et commencer une nouvelle vie par le baptême d’eau. Je me suis repenti d’avoir passé tant d’années de ma vie dans cette saleté et je me suis baptisé. Trois mois après et depuis-là, je ne suis plus le même.

J’ai tout mis de côté. Gangs, drogues, prostitution, etc. A chaque réunion du Groupe Jeune dont je participe et aussi à celles de l’église, j’ai plus de forces pour continuer dans cette nouvelle vie. Je suis en train d’apprendre à être un vrai homme et aussi à développer une communion avec Dieu.

Ce n’est pas facile, Evêque. Maintenant je comprends pourquoi ma famille avait tant de colère dans le coeur. Je sais que beaucoup de choses dans la vie, sont spirituelles et ne peuvent être résolues que spirituellement. Je prie pour leur changement.

Maintenant, mon désir est de faire l’œuvre de Dieu. Je veux sauver des âmes. Aujourd’hui, j’ai une immense joie, la joie que je n’ai JAMAIS connue lorsque je vivais comme un marginal. Aujourd’hui, je peux vraiment sourire. Je n’aimais pas parler au sujet de mon passé, mais maintenant je n’y vois aucun problème. J’utilise mon passé pour aider ceux qui vivent de la même manière que j’ai vécu, pour leur montrer qu’il y a un moyen de s’en sortir.

J’ai réussi à reprendre mes études, j’utilise toutes les ressources possibles pour récupérer le temps perdu et je sais que Dieu a beaucoup de choses réservées pour moi. Je n’ai que 16 ans et j’ai un bel avenir devant moi. Aujourd’hui je peux dire que je ne serais pas vivant sans l’aide de Dieu, sans celle de l’Eglise Universelle et sans le travail incessant du groupe jeune.

 

Laissez votre commentaire

Ou remplissez le formulaire.


Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués par *

12 Commentaire

melissa Répondre 11 décembre, 2011 à 21:26

ce temoigna est woooohh. on voit vraiment la main de Dieu dans la vie de se jeune avec il est totalement different et transpormer spirituellement, il a eu le courage de reconnaitre et agir sa foi grace a cette revolte
et c’est vrai que le groupe jeune peut etre une entré pour tout nouveaux qui veut aprendre a changer et grandir aussi donc encore merci pour le groupe jeune et son travaille
et je sais que plein d’autre jeune vont aussi etre beni par la grace de Dieu

caprice Répondre 12 décembre, 2011 à 17:36

AMEN ! tres bon temoignage !! il a frolé la mort plus d’une fOIS mais dieu avait des plan pour lui ! se temoignage est fort ! sa montre que dieu est amour !

Mylene Répondre 18 décembre, 2011 à 7:33

Grace a dieu

Koa ngoah Répondre 20 décembre, 2011 à 12:54

Oh lalaaaa la grandeur de dieu s’est montrer ta la vie de ce jeune homme c’est merveilleux

ketsia Répondre 22 décembre, 2011 à 14:39

wow trés fort ce temoignage j’en ai des frissons Notre Dieu Est Grand !!!merci bcp pour ton témoignage et que notre Dieu te bénisse abondamment amen !!

Christo Evry Répondre 26 décembre, 2011 à 10:51

Franchement, Dieu a vraiment accompli l’extraordinaire dans sa vie : c’est un témoignage très fort !! On peut largement voir la différence entre l’ancienne vie comparable à un enfer et la nouvelle vie entre les mains de Dieu. Que Dieu fasse encore de grandes choses dans sa Vie !!

Stelly Répondre 25 janvier, 2012 à 13:14

Ce témoignage est vraiment fort. Le Groupe Jeune est une chose de vraiment spirituelle, à ne pas négliger. En nous utilisant, DIEU sauve des âmes telles que ce jeune homme et plein d’autres encore.

Billonnaire Révolté Christ Répondre 26 janvier, 2012 à 12:09

Waou Dieu est Grand.
Gloire à Jésus notre sauveur
reste fort et contine comme ça, tu sera utiliser pour en sauver
plusieurs.
Amen

Andrée Répondre 1 février, 2012 à 6:54

Quel beau témoignage Dieu est il fait des merveilles et des miracles .

Andrée Répondre 1 février, 2012 à 11:18

Quel beau témoignage Dieu est il fait des merveilles et des miracles .J aimerai un jour sa soit mon fils de 18ans qui monte sur l autel de Dieu et fasse à lui j aimerai tant qu’il change , je souffre énormément avec cet enfant la . Tout les jours il casse tout et prêt à me frapper si je répond trop fort c est la crise et une heure apres il c est plus c qu il a fait . Je c est que c est spirituel je prie je jeune je fais des sacrifices et je c est que ma victoire n est pas loin et dieu ne dort pas il m’a déjà béni au niveau de cet enfant la et il continuera Grâce à dieu

Claudia (st denis) Répondre 16 février, 2012 à 12:52

Magnifique témoignage! Que le Nom de l’Éternel Dieu soit glorifié!!!
Psaumes 27 rien de mieux pour sauver une vie de la souffrance!

michama Répondre 18 décembre, 2012 à 21:49

notre Dieu il est grand.gloire l honneur et la magnificence a mon seigneur.aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaMEN.ALELOUA